Actualités

Quels sont les premiers effets du plan de sobriété de consommation d'électricité ?

22 nov. 2022

Consommation d'électricité : Le plan de sobriété obtient ses premiers résultats en France !

Quels sont les premiers effets du plan de sobriété de consommation d'électricité ?

Cet hiver, le gestionnaire de réseau électrique RTE publiera un récapitulatif hebdomadaire de la consommation d'électricité en France pour suivre son évolution et mesurer l'impact des plans d'abstinence énergétique. Vous pouvez sentir le premier effet. La consommation d'électricité en France est en baisse. Hors effets climatiques et calendaires, la consommation totale du 9 octobre au 6 novembre, hors crise sanitaire, a diminué de 12,9 % par rapport à la même période de 2014 à 2019. Au cours des quatre dernières semaines, la demande d'électricité de cette année a fluctué entre 36,3 gigawatts (GW) et 47,8 GW, de 40 à 63,4 GW pré-Covid. "Cette forte baisse de la consommation totale est, entre autres, le résultat de la canicule sans précédent d'octobre, l'impact observé notamment dans le secteur industriel", assure RTE. Des températures modérées réduiront considérablement la demande d'électricité pour chauffer les bâtiments commerciaux et résidentiels.  

 

Accent mis sur la consommation d'énergie réduite 

Revenant à des températures saisonnières normales, RTE met en avant une baisse structurelle de 6,8% sur la période par rapport à l'année précédente. Dans la semaine du 31 octobre au 6 novembre, il a atteint 7,6 %. La demande d'électricité cette semaine oscille entre 42,8 GW et 51,9 GW, contre 45,3 à 58,7 GW pour la même semaine avant la pandémie de Covid-19.  

Revenant à des températures saisonnières normales, RTE met en avant une baisse structurelle de 6,8% sur la période par rapport à l'année précédente. Dans la semaine du 31 octobre au 6 novembre, il a atteint 7,6 %. La demande d'électricité cette semaine oscille entre 42,8 GW et 51,9 GW, contre 45,3 à 58,7 GW pour la même semaine avant la pandémie de Covid-19.

Consommation électrique totale et consommation électrique corrigée du 9 octobre au 6 novembre 2022 par rapport à la pandémie pré-Covid-19. 

"La baisse de la consommation d'électricité est en grande partie tirée par l'industrie en raison de la hausse des prix de l'électricité, analyse RTE. L'effet négatif est amplifié par les contributions d'autres secteurs (logement, services, industries de diffusion)."

 

Suivez l'efficacité de votre plan de consommation

RTE surveille l'impact des plans d'économies d'énergie sur la consommation électrique pendant les mois d'hiver. Le plan gouvernemental d'économie d'énergie, annoncé le 6 octobre, vise à réduire la consommation d'énergie de la France. Notre objectif est de réduire la consommation d'énergie de 10 % d'ici 2024 et de 40 % d'ici 2050. La principale mesure de ce plan est de limiter le chauffage des logements et des bureaux à 19°C. Le gouvernement s'attend à une mobilisation totale. Des services publics aux entreprises, en passant par les sports, le logement, les transports et les équipements de loisirs, cette planification doit être prête à affronter un hiver énergétique avec une vigilance accrue. Et la société française EDF produit moins qu'avant parce que ses réacteurs sont à l'arrêt.

 

Vous accompagne pour vos missions

 

 

 

 

danem people FRANCE

Vous accompagne pour vos missions de

recrutement de profils ETAM, cadres et dirigeants, dans les domaines de

l’Ingénierie et IT & Digital

partout en France.

 

Nous contacter